Rhinoplastie par ultrasons, une révolution dans la chirurgie ?

Le nez est un organe sensoriel situé au milieu du visage, et peut rapidement éclipser les autres aspects de ce dernier lorsqu’il est proéminent. Un organe nasal particulièrement visible et peu esthétique est généralement considéré comme un défaut visuel ou fonctionnel, et les personnes peuvent recourir à plusieurs solutions chirurgicales pour embellir leur nez. Parmi ces interventions, la rhinoplastie à ultrasons apporte notamment des modifications au nez sans causer des lésions visibles suite à la râpe manuelle.

Rhinoplastie par ultrasons : la méthode douce

La rhinoplastie ultrasonique ou rhinosculpture est un procédé moderne permettant aux chirurgiens de remodeler précisément le nez pour obtenir la forme désirée. En effet, elle introduit une technique innovante faisant appel à des instruments miniaturisés délivrant un confort postopératoire supérieur par rapport à l’usage d’outils traditionnels. Les accessoires vibrent et sont associés à un générateur de fréquence ultrasonique, ce qui leur donne la capacité de sélectivement lisser les os avec précision sans les couper ou les casser.

La dissection de la pyramide nasale avec la rhinoplastie ultrasonique se fait aussi sous contrôle visuel, et se révèle efficace pour polir ou désépaissir les bosses, la base du nez ainsi que d’autres aspects (cloison, asymétrie, etc.). De ce fait, les risques de cassures ou de douleurs sont moins importants suite à un façonnement adouci et moins agressif.

Plus d’efficacité et de sécurité, mais plus de complexité

La personne subissant une rhinoplastie par ultrasons en bloc opératoire sont généralement anesthésiés ou sous sédation. L’intervention chirurgicale reste une opération délicate en requérant une formation pour maîtriser les techniques conventionnelles, et les médecins doivent en plus utiliser un appareil breveté servant de gage de sécurité.

Il faut rajouter que la durée de la rhinosculpture à ultrasons est de 3 heures en moyenne par rapport à 2 heures pour une opération standard. En revanche, le temps de récupération de la personne est réduit, et cette dernière pourra reprendre une vie normale dans les 7 jours suivant l’intervention.

Les recommandations et risques d’une rhinoplastie ultrasonique

La rhinoplastie au piezotome nécessite plusieurs consultations avec un chirurgien spécialisé en rhinoplastie pour que ce dernier puisse s’informer correctement des attentes du patient. En outre, l’examen du nez détectera les facteurs de risque respiratoires présents, et qui seront alors corrigés durant l’opération. Ces actions seront d’ailleurs accompagnées de consignes à suivre et de simulations dans différentes conditions afin de garantir des résultats idéaux avec une seule intervention.

Attention, les effets indésirables comme les saignements ou les infections sont toujours susceptibles de survenir même si la probabilité de complication est significativement réduite.

La chirurgie réparatrice peut-elle effacer les cicatrices ?
Rides : comment le laser fractionné permet de les éliminer ?