Rides : comment le laser fractionné permet de les éliminer ?

Les rides représentent les effets du vieillissement, et sont causées par une diminution de l’élasticité de la peau. Particulièrement présents au niveau du visage ou du coup, ces sillons visibles sur l’épiderme sont influencés par de nombreux facteurs et peuvent rapidement devenir une gêne visuelle. L’injection d’acides hyaluroniques permet un raffermissement global et homogénéisation du teint, mais des solutions moins agressives comme le laser fractionné existent notamment pour les personnes ne souhaitant pas recevoir une piqûre régulièrement.

Laser fractionné : une solution anti-âge à longue durée

Le laser fractionné correspond à un dispositif divisant un rayon laser en plusieurs micro-rayons pour qu’ils puisent pénétrer la peau, et la traverser afin d’atteindre le derme. L’objectif de la procédure est de créer des points de coagulation ayant un effet tenseur résultant sur un aplanissement la peau. Une stimulation significative au niveau des cellules produisant le collagène sera ensuite poursuivie par ses micro impacts dans le but de relancer la production de collagène.

L’effet perdure du laser sur une longue durée et aboutira généralement sur un visage lisse, lumineux et rajeuni suite à la régression des rides. La méthode de traitement des rides avec le laser fractionné peut d’ailleurs être utilisée sur tout le visage, ou sur une partie spécifique comme le tour de la bouche ou les paupières.

Traiter les rides et ridules avec le laser fractionné

Les patients optant pour une séance de laser fractionné doivent obligatoirement passer une consultation pour permettre au chirurgien de connaître leurs attentes, et proposer ainsi un protocole d’opération adapté aux conditions de chaque individu. Cette action s’accompagne également de plusieurs consignes à suivre pour que le laser soit en mesure de traverser la peau. Par exemple, le patient ne devra pas s’exposer au soleil plusieurs jours avant l’intervention, et ce dernier devra porter des lunettes de protection en plus d’appliquer une crème anesthésiante sur les zones à traiter. La séance dure entre 20 et 60 minutes en moyenne selon le modèle de laser, et l’individu n’éprouvera qu’une sensation de chaleur sans ressentir de douleur.

Les limites d’utilisation du laser

L’efficacité du laser fractionné offre des résultats durables sur plusieurs années sans risques de complications ou d’hyperpigmentations conséquentes. Toutefois, la méthode reste relativement douloureuse et onéreuse en nécessitant plusieurs séances pour que le visage soit entièrement rajeuni.

Il faut aussi souligner qu’aucunes améliorations notables de l’aspect de la peau ne sont visibles lorsque le patient arbore des rides moyennes, ou possède une peau abîmée. En revanche, les lasers fractionnés ablatifs sont plus efficaces en causant directement des saignements sur la peau, ce qui provoquera une réaction de régénération accélérée sous forme de cicatrices au détriment d’un temps de repos rallongé.

La chirurgie réparatrice peut-elle effacer les cicatrices ?
Rhinoplastie par ultrasons, une révolution dans la chirurgie ?