Fils tenseurs : un lifting du visage sans chirurgie

Qui ne rêve pas de conserver une apparence jeune et fraîche pendant de nombreuses années. En regardant les visages des célébrités du show-business à l’écran, vous vous demandez souvent comment il est possible de paraître trentenaire à l’âge de cinquante ans. La médecine esthétique contemporaine répond au besoin de conserver une apparence jeune et attrayante. L’une d’entre elles est une procédure utilisant les fils tenseurs.

Que sont les fils tenseurs ?

Les fils tenseurs permettent un lifting non chirurgical du visage ou le modelage de certaines parties du corps : seins, fesses, bras ou face interne des cuisses. Leur insertion appropriée sous la peau permet aux tissus de rester en place. L’effet ? Élimination du relâchement de la peau dû à l’âge. Il est important de noter que le traitement stimule également la régénération de la peau. Grâce à l’augmentation de la production de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique naturel, il devient plus ferme et plus élastique, retrouvant ainsi son aspect jeune.

Qu’est-ce qui peut être amélioré grâce à l’utilisation de fils tenseurs ?

Les fils tenseurs sont une bonne option pour les personnes de plus de 30 ans qui montrent les premiers signes de vieillissement, ainsi que pour les patients plus âgés qui souhaitent revitaliser leur peau. Chez les personnes d’un âge plus avancé, on utilise généralement à la fois des fils à crochets et à cônes et des fils tenseurs, dont les effets sont plus forts en raison de l’action mécanique supplémentaire. Les meilleurs effets sont obtenus par des méthodes combinées, consistant à utiliser à la fois des fils tenseurs et des fils solubles liftant, dont l’effet sera prolongé et renforcé par des fils d’or.

À quoi ressemble le traitement du fils tenseurs ?

La procédure d’implantation des fils est précédée d’une consultation spécialisée. Au cours de cet entretien, le médecin discute avec le patient de ses attentes et identifie les éventuelles contre-indications à la réalisation de l’intervention. La procédure en elle-même est assez simple, totalement sûre et pratiquement indolore. La seule gêne qui peut l’accompagner est une légère piqûre lors du perçage de la peau avec une aiguille. Au tout début, les endroits stratégiques où les fils seront introduits sont marqués. Ensuite, une anesthésie locale est administrée avec un médicament anesthésiant, la lignocaïne. L’étape suivante de la procédure consiste à introduire les fils dans le derme au moyen d’aiguilles ou de canules spéciales intégrées au fil. La durée de la procédure est variable. Tout dépend de la zone du corps soumise à la procédure de rajeunissement avec cette méthode, ainsi que de l’état initial et du résultat final attendu.

La chirurgie réparatrice peut-elle effacer les cicatrices ?
Rhinoplastie par ultrasons, une révolution dans la chirurgie ?