Toujours plus d'injections de toxine botulique